L'APPROCHE CENTRÉE SUR LA PERSONNE

“Le seul savoir qui influence vraiment le comportement,
c’est celui qu’on a découvert et qu’on s’est approprié soi-même”
Carl Rogers

L'ACP est née des interrogations de Carl Rogers, Psychologue Américain. 

Très attentif à la personne humaine, cette grande figure de la psychologie humaniste regardait chacun comme un être digne de respect et de considération. Reconnaître à l’autre sa pleine valeur d’être humain, porter sur lui un regard chaleureux, telles furent les caractéristiques de l’homme, tels sont les fondements de sa « thérapie centrée sur le client » et, plus largement, de son « approche centrée sur la personne » ( ACP).

Il mit ces valeurs en œuvre et en démontra la pertinence tant dans son activité de psychologue clinicien que dans celle d’enseignant et de facilitateur de groupe. Il fut ainsi sollicité pour intervenir dans des situations de conflits sociaux ou internationaux. Son action lui valut d’être nominé pour le prix Nobel de la paix l’année même de sa mort, à l’heure où ce grand humaniste pouvait dire : « Ma vie, à 85 ans, est plus belle que mes projets, plus belle que mes rêves, plus belle que mes aspirations. »

Voici un résumé des 10 réflexions majeures extraites de son livre "Becoming a Person" (Traduction éditions françaises" : "Comment devenir une personne)

1 - Etre en accord avec ma conscience pour être digne de confiance : Etre un individu réel c'est vivre un alignement entre ce que je ressens et ce que j'exprime. Plus je peux me montrer comme je suis, plus cela va inspirer confiance à l'Autre. Pour cela, il faut que j'ai conscience de ce que je suis.

2 - La relation d'aide s'établit d'abord avec soi-même, puis avec l'Autre par une communication et une attitude congruentes et bienveillantes.

3 - Éprouver et exprimer des sentiments positifs favorise une relation d'aide sécurisante et humaine.

4 - L'unité intérieure permet suffisamment de structure et de force pour accueillir sans danger les émotions de l'Autre.

5 - Un bon accompagnant ne se pose pas en modèle et permet à son client de se sentir libre d'être.

6 - Aider l'autre c'est saisir sa complexité par une compréhension empathique et une reformulation claire de ce qu'il a ressenti, sans vouloir le changer.

7 - Prendre conscience de ses propres "ombres" pour aider l'Autre inconditionnellement.

8 - D'un cadre sécurisant dépend l'émergence des prises de conscience.

9 - La suspension du jugement est à la base d'une relation d'aide libératrice.

10 - Suis-je moi, capable de voir le client comme un être en devenir. En n'enfermant pas une personne dans un cadre pré-établi, je lui permets de réaliser ses potentialités.

 

06 78 58 04 93

Cabinet Privé - 25 rue des roulettes, 80550 Le Crotoy

Membre d'une Association de Gestion Agréée par l'Administration Fiscale.

Le règlement des honoraires par chèque libellé à mon nom est accepté.

SIRET : 80828083800026

©2018 by Ingrid Rensonnet - Sophrologue. Proudly created with Wix.com